Danger à Genève, attention aux morceaux de toit que vous pourriez vous prendre sur la tête

Morceaux de toit enlevés par les pompiers le 29 avril 2014

Morceaux de toit enlevés par les pompiers le 29 avril 2014

Je tiens aujourd’hui à vous faire part de ce que je vis car je trouve la situation scandaleuse. Je vous laisse juger…

Cela fait depuis maintenant environ 1 an qu’une de mes voisines m’avait parlé d’un éventuel danger provenant du sous-toit de l’immeuble dans lequel je vis. Lors de travaux sur la façade, un ouvrier lui avait confié que le sous-toit était fissuré et qu’il pouvait s’effondrer à tout moment. Évidemment, je me suis empressée d’appeler la régie leur demandant de vérifier cela au plus vite. Les mois passèrent… aucunes nouvelles de la régie… Je décide donc, début novembre, de leur envoyer un courrier recommandé leur faisant part encore une fois du problème et j’envoie, à ce même moment, un courrier recommandé au DALE, anciennement Département de l’Urbanisme de Genève. Comme vous pouvez l’imaginer les mois passèrent, encore, quand finalement je reçois, fin janvier, une lettre de la Police du Feu disant: « S’agissant du sous-toit de l’immeuble, nous prenons acte que les travaux de réfection ont été exécutés par l’entreprise X selon les normes en vigueur et que, par conséquent, celui-ci ne présente aucun danger. »

Après cela je laisse donc plus ou moins tomber l’affaire, même si un doute persiste étant donné que j’ai déjà été témoin de la malhonnêteté de ma régie à plusieurs reprises. Au mois de mars je parle avec une autre voisine qui me confirme que le sous-toit est bel et bien entrain de partir en morceaux. Je lui demande donc de me montrer exactement où se situe le problème. Je fais des photos et les envoie à la Police du Feu le 16 mars par email. Je ne reçois une réponse de la Police du Feu que fin avril, bien que la lettre soit datée du 9 avril. Voici ce qu’ils me disent: « Notre service vous informe que pour ce qui se rapporte au sous-toit de l’immeuble, nous n’avons pas de compétence en matière de chute de matériaux. En cas de danger imminent, nous vous conseillons d’appeler les pompiers pour obtenir une intervention de leur part. »

Vraiment????!!!! Il aurait peut-être été bon de me dire cela avant, mais surtout on ne me dit pas quel service a des compétences à ce sujet!!!!

Bref… J’appelle donc les pompiers le 29 avril. Ils viennent sur place immédiatement.(Un grand merci encore aux pompiers! Il semble que ce soit la seule chose qui fonctionne encore dans cette ville.) Résultat, ils ont enlevé les morceaux qui étaient sur le point de tomber et ont installé un périmètre de sécurité. Pour information, l’immeuble dans lequel je vis a 7 étages. Imaginez un morceau qui vous tombe sur la tête de cette hauteur!

Conclusion, à Genève lorsque vous marchez dans la rue, faites bien attention! Vous pourriez vous prendre un morceau d’immeuble sur la tête. Et pourquoi? Comme d’habitude la crise du logement est une porte ouverte aux abus. Dans ce cas, il me semble évident que les propriétaires de l’immeuble ainsi que la régie n’ont pas hésité à mettre la vie des gens en danger et cela uniquement pour faire un maximum d’argent. L’État quant à lui ne fait pas grand chose et surtout prend une éternité pour réagir. Le plus incroyable c’est que les régies peuvent leur mentir impunément étant donné que les informations qu’elles leur donnent ne sont même pas vérifiées par l’État. Est-ce normal????!!!! Je ne pense pas!!!!! Je tiens aussi à souligner que malgré plusieurs appels au DALE personne n’a pu me répondre à une question très simple: Qui s’occupe de ce genre de situation?

Sous-toit avant la venue des pompiers - Photo envoyée à la Police du Feu

Sous-toit avant la venue des pompiers – Photo envoyée à la Police du Feu

Périmètre de sécurité installé par les pompiers

Périmètre de sécurité installé par les pompiers

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s