L’union fait la force!

La crise du logement nous oppresse de plus en plus et nous nous sentons désemparés face à cette situation qui nous semble impossible à changer. Aujourd’hui, j’aimerais que vous qui êtes derrière l’écran de votre ordinateur, de votre mobile ou de votre tablette, pensiez qu’il est possible de faire quelque chose. Certes le combat peut vous sembler perdu d’avance face aux requins de l’immobilier mais pensez à David contre Goliath. Rien n’est impossible quand on a de la volonté. En tout cas, c’est ce que moi j’ai envie de croire.

Vous vous dites sûrement que nous ne sommes que de simples gouttes d’eau noyées dans l’océan. Eh bien, dites-vous que beaucoup de gouttes d’eau peuvent créer un déluge, déluge qui pourrait nettoyer cette ville des abus successifs de propriétaires sans scrupules qui n’hésitent pas à violer la loi et à nous mettre en danger afin de faire un maximum de bénéfices. Alors aujourd’hui, comme le disait si bien Bob Marley j’aimerais vous dire: « Get up! Stand up! Stand up for your rights! » Car je suis persuadée, que si chacun commence à y mettre un peu du sien, on peut faire bouger les choses. Cela peut aller d’une contestation du loyer initial, à une consignation de loyer afin d’obliger votre bailleur à faire des travaux, à une demande de réduction de loyer pour défauts de la chose louée(comme nuisances, manque d’entretien etc.), à une plainte pénale pour atteinte à l’intégrité corporelle par négligence(si par exemple vous avez des problèmes de santé à cause de la négligence de votre bailleur, comme de l’asthme dû à des moisissures ou autres), à vous unir à vos voisins pour faire une lettre groupée à votre régie, au lancement d’une initiative pour créer une nouvelle loi ou pour en changer une préexistante, ou même encore à créer ou rejoindre un groupe Facebook comme celui des appartements vides à Genève(pour en savoir plus sur ce groupe voir en bas de mon post), etc.

Ce que je veux dire c’est que si vous pensez que ce que vous vivez est injuste, agissez! Ne restez plus les victimes de ce système dysfonctionnel. Renseignez-vous sur les lois qui vous protègent et exigez qu’elles soient respectées. N’oubliez pas ensuite d’en parler autour de vous, car souvent les gens ne connaissent pas leurs droits. Votre action peut en créer une autre et ainsi de suite. Ne pensez pas juste à vous. Pensez à vos enfants, petits-enfants etc… Quel futur souhaitez-vous qu’ils aient? Peut-être avez-vous peur d’être mis à la porte? Eh bien, sachez que la loi vous protège contre les congés représailles. Et dites-vous bien que plus nous serons nombreux à faire respecter nos droits, moins les bailleurs auront d’emprise sur nous.

Voilà, j’espère que ce post vous aura apporté un peu d’espoir et de courage et que vous penserez, si l’occasion se présente, à faire respecter vos droits. Nous avons des lois qui nous protègent, mais si nous ne nous en servons pas, ce ne sont que de simples mots imprimés pour rien.

Pour finir, voici quelques liens concernant le fameux groupe Facebook « Appartements vides à Genève » qui a réussi à faire bouger les choses. La preuve même que l’union fait la force! Comme Barack Obama le dit si bien: « Yes we can »

Temps Présent – Chasseurs d’appartements

Les internautes traquent les appartements vides à Genève

Antonio Hodgers rencontrera le groupe Facebook « Appartements vides à Genève »

Antonio Hodgers: « Votre groupe Facebook nous force à bouger »

Appartements vides: sur 150 cas dénoncés, six seraient problématiques

2 réflexions sur “L’union fait la force!

  1. http://www.tdg.ch/geneve/faits-divers/un-ascenseur-en-panne-depuis-plus-d-un-mois/11580439/print.html

    Un exemple du jemenfoutisme des régies et autres baileurs. Dommage, l’article tel qu’il apparaît dans l’édition en ligne, ne fait juste pas mention du nom de la régie concernée – Pilet & Renaud en l’occurrence – ni des mesures que les locataires peuvent prendre, comme c’était le cas dans l’édition papier (réduction du loyer, remboursement des frais inhérents à la situation etc…).

  2. Bonjour Elena,
    Merci pour votre message et partage. À l’heure actuelle je me demande si c’est vraiment du « je-m’en-foutisme » ou si ce n’est pas plutôt une tactique fourbe pour faire fuir les locataires et cela afin de pouvoir en avoir de nouveaux et donc de pouvoir augmenter les loyers… car parfois dans ce genre de cas certains locataires résilient leurs contrats et partent. Une chose est sûre, certaines régies sont prêtes à tout pour faire un maximum de bénéfices. J’espère que les locataires de cet immeuble se mobiliseront et consigneront leurs loyers si la situation persiste afin de mettre la pression sur la régie. Nous locataires devons reprendre le pouvoir!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s